Réseau Bastille editorial,editorial-archive,livres L’État radicalisé, un livre de Claude Serfati, commenté par Charles

L’État radicalisé, un livre de Claude Serfati, commenté par Charles

(Voir aussi rubrique des livres)

Parfois, un livre entre en dialogue avec l’époque, comme si l’auteur s’était préparé aux événements en cours. Ce n’est pas le cas de Claude Serfati mais ce n’est pas non plus un hasard : voilà des années que l’auteur travaille sur les rapports entre l’armée française, l’industrie d’armement, la politique de défense de la Vème République et l’État. Voilà donc « L’État radicalisé ».

Il y a quelques 20 ans, quelques mois avant que les avions kamikazes ne s’encastrent sur les tours jumelles de New York, le 11 septembre 2001, il forgeait une formule particulièrement heureuse, « la mondialisation armée » par opposition à « la mondialisation heureuse » vantée par les promoteurs du libéralisme.

« L’État radicalisé, la France à l’ère de la mondialisation armée »1 est à mettre entre toutes les mains. En quatre chapitres, l’auteur analyse les liens de la Vème République, son armée, la guerre, les guerres menées, le système « militaro-industriel », et enfin la « marche vers l’État militaro-sécuritaire ». Une somme. Ce travail ne se limite pas à l’analyse de la réalité économique du système.

On oublie souvent que De Gaulle était… Général de Brigade et que la Vème République fut fondée en 1958 sur les pavois des parachutistes insurgés à Alger, menaçant de sauter sur Paris pour ramener De Gaulle aux « affaires ». La guerre d’Algérie terminée, le Président de la République entreprit d’épurer et moderniser l’outil militaire : dissuasion nucléaire et organisation d’une armée en mesure de « projeter », quelques dizaines de milliers de soldats, notamment en Afrique, pour protéger les intérêts de la bourgeoisie. Tel était le substrat de la stratégie « d’indépendance de la France » justifiant le retrait du système militaire intégré de l’OTAN.

L’élection du président au suffrage universel lui a confié, seul, la responsabilité d’engager une guerre : sans débat ni vote à l’Assemblée Nationale… le « chef des armées » est seul à décider de déclencher le feu nucléaire ! Une armée, rappelle Serfati, ça prépare et ça fait la guerre. De fait, l’armée a mené quelques 115 interventions militaires depuis la chute de l’URSS…

La Bombe atomique et le commerce d’armes assure la position internationale de la France qui dispose d’un siège au Conseil de sécurité de l’ONU. Le gouvernement fait voter les crédits militaires (en très forte augmentation), en collaboration étroite avec le chef d’État-Major des armées (CEMA), puis la délégation générale de l’armement passe commande à l’industrie.

Tous les gouvernements de droite, de gauche mènent, depuis 1958, une politique néo coloniale en Afrique. Quant à « l’indépendance, elle a fait long feu : la France a réintégré l’OTAN sous commandement militaire américain alors que dans de nombreux pays africains, les peuples se sont mobilisés contre la France qui a dû plier bagage…

Claude Serfati démontre que les gouvernements, de Hollande à Macron, ont mis en place, sur le territoire national, une collaboration permanente et liberticide de l’armée avec la police. C’est ce qu’il définit comme la « complémentarité interactive » et rappelle ce qui a parfois été oublié : c’est le régime de Vichy qui crée la Police Nationale, alors que, depuis la Révolution Française, les polices étaient dirigées par les maires… Depuis, l’État centralise tous les pouvoirs de répression, l’utilisation de « La violence légitime » au premier chef contre les salariés, grévistes et manifestants.

La police est l’un des principaux piliers de l’ordre social. De lois sécuritaires en lois liberticides, sans oublier les décrets d’application, la police qui dispose d’un matériel moderne exerce un pouvoir quasi discrétionnaire. La lutte contre le « terrorisme » a permis « loi d’urgence » et mobilisation de l’armée sur le territoire national alors que le pays est pourtant en paix. « L’intervention militaire à l’extérieur et le durcissement sécuritaire à l’intérieur s’épaulent mutuellement et entretiennent une complémentarité interactive qui est codifiée dans la loi « Sécurité globale ».

Ainsi, la gendarmerie – institution militaire- est, depuis Nicolas Sarkozy, sous l’autorité directe du ministre de l’Intérieur. La police a accès à tous les fichiers possibles et imaginables. L’armée et la police, malgré quelques différends, marchent main dans la main, prêtes à assurer l’ordre dans les situations les plus tendues comme c’est le cas actuellement pour exiger le retrait de la réforme des retraites.

« Barkhane » en Afrique, « Sentinelle » en France, l’armée patrouille dans la rue, accoutume la population à sa présence. Lors des révolutions de 1830, 1848, la Commune de Paris, l’armée a réprimé jusqu’au sang. A la Libération, avec la création des CRS, c’est la police qui a été chargée d’assurer « le maintien de l’ordre » en premier lieu dans les territoires d’Outre-mer et la Nouvelle-Calédonie… Aujourd’hui, la situation a changé :

« Avant 2015, les soldats passaient 5 % de leur temps en mission sur le territoire national, une proportion passée à 40-50 % avec « Sentinelle » ». Tout est dit. La guerre sociale est à l’ordre du jour.

Dans le dernier chapitre, Claude Serfati étudie donc « la marche vers l’État militaro-sécuritaire ». La barbarie à l’extérieur, la répression à l’intérieur. Le « premier flic de France », Clemenceau répétait « la France réelle est fondée sur la propriété, la propriété et la propriété ».

La guerre, disait Trotsky, c’est l’explosion des forces productives hors des frontières nationales. Chaque « puissance » tente de protéger ses marchés, en conquérir d’autres, tout en réprimant les luttes des salariés, de la jeunesse. Cette tendance va inévitablement s’aggraver. Une police mobilisée contre les « classes dangereuses » collaborant avec une armée professionnelle sont les outils de la contre-révolution.

Il faut absolument lire le livre de Claude Serfati qui, en introduction, souligne que l’agression contre l’Ukraine par la Russie rapproche l’humanité du cataclysme nucléaire ».

« L’État radicalisé, la France à l’ère de la mondialisation armée » est un livre passionnant.

C.J.

Claude Serfati, l’État radicalisé (la France à l’ère de la mondialisation armée), Éditions La Fabrique, oct. 2022, 15€

30 commentaires sur “L’État radicalisé, un livre de Claude Serfati, commenté par Charles”

  1. Il faut donc l’invitait à une de nos réunion et qu’il nous présente son livre;par exemple

    le 22 mai à 14h.

  2. Thank you for sharing excellent informations. Your website is so cool. I am impressed by the details that you’ve on this website. It reveals how nicely you perceive this subject. Bookmarked this website page, will come back for more articles. You, my friend, ROCK! I found simply the info I already searched everywhere and just could not come across. What an ideal web site.

  3. This design is spectacular! You obviously know how to keep a reader amused. Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well, almost…HaHa!) Wonderful job. I really enjoyed what you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!

  4. I’ve recently started a site, the info you provide on this site has helped me greatly. Thank you for all of your time & work. “If you would know strength and patience, welcome the company of trees.” by Hal Borland.

  5. We stumbled over here different web address and thought I should check things out. I like what I see so i am just following you. Look forward to going over your web page again.

  6. What Exactly is Tonic Greens? Tonic Greens is a dietary supplement that has proven effective in helping many people manage the herpes virus and boost their immune systems without adverse effects.

  7. You really make it appear so easy together with your presentation however I in finding this topic to be actually one thing that I believe I would never understand. It kind of feels too complicated and very huge for me. I am having a look forward in your subsequent put up, I will try to get the hold of it!

  8. What Is Exactly Emperor’s Vigor Tonic? Emperor’s Vigor Tonic is a clinically researched natural male health formula that contains a proprietary blend of carefully selected ingredients.

  9. Hi my family member! I want to say that this post is amazing, great written and come with approximately all significant infos. I’d like to peer extra posts like this.

  10. Only wanna comment on few general things, The website design is perfect, the content is very superb. “The reason there are two senators for each state is so that one can be the designated driver.” by Jay Leno.

  11. I’ve been browsing online greater than three hours today, but I by no means discovered any fascinating article like yours. It’s beautiful worth enough for me. In my view, if all website owners and bloggers made excellent content material as you probably did, the internet will likely be much more useful than ever before. “Oh, that way madness lies let me shun that.” by William Shakespeare.

  12. Hello! I’m at work surfing around your blog from my new apple iphone! Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts! Keep up the superb work!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Sans détours, la journée du 19 janvier est un immense succès. L’unité l’a permis, par Michel LansonSans détours, la journée du 19 janvier est un immense succès. L’unité l’a permis, par Michel Lanson

A Paris, une marée humaine, dense, qui n’a pu s’écouler que par l’ouverture des deux parcours historiques République Nation. Au milieu, tel un frêle esquif, ce que l’on nommait jadis