Réseau Bastille livres De la part de Jean-Jacques MARIE

De la part de Jean-Jacques MARIE



Bonjour,
Vous avez peut-être vu sur Arte, au début de décembre 2022, le film L’homme à abattre, consacré à l’assassinat de Léon Trotsky, suivi d’un débat entre trois intellectuels français éminents, dont JC Cambadélis et Christophe Bourseiller, ce dernier officiellement présenté comme “historien, écrivain et journaliste”. Cette présentation oublie sa principale qualité, celle de “prestidigitateur”. A un moment, en effet, évoquant la proclamation de l’Opposition de gauche internationale par Léon Trotsky en 1929, Bourseiller affirme:”Le trotskysme à l’époque c’est minuscule. Quand Trotsky monte l’Opposition de gauche internationale, ils sont 70 sur la planète.” En bon prestidigitateur(il faut bien avoir une compétence) Bourseiller fait ainsi disparaître les centaines d’opposants de gauche, ou trotskystes, soviétiques envoyés dès 1929 en prison puis dans les camps mais toujours actifs pour la plupart d’entre eux. Staline commencera à les abattre à partir de 1937, puis les massacrera quasiment tous en 1938-1939, entre autres lors de leurs grèves de la faim. Bourseiller, lui, ne peut pas attendre si longtemps.A ses yeux manifestement Staline a trop attendu et il corrige sa mollesse. Il efface donc les opposants soviétiques dès 1929, neuf ou dix ans avant que le trop patient Staline ne les assassine. La gomme est manifestement pour Bourseiller le principal instrument pour écrire l’histoire.

Les Cahiers du mouvement ouvrier que vous pouvez consulter sur le site Cahiersdumouvementouvrier.org ont publié de nombreux documents sur l’activité des trotskystes en URSS, dans les n° 2, 3, 4, 24, 28, 34 et 86 et dans deux numéros spéciaux (62 et 63) consacrés en partie (et pour le 62 en grande partie) à cette activité censurée par l’historien-écrivain-journaliste effaceur Bourseiller.

Si certains souhaitaient , d’aventure, disposer des n° 62 et 63, imprimés, dont restent quelques exemplaires, la rédaction des CMO peut les leur envoyer contre un règlement symbolique de 3 euros pour les deux… plus évidemment les frais postaux qu’elle n’a pas les moyens d’effacer. N’est pas prestidigitateur qui veut…

Bien cordialement
La rédaction des Cahiers du mouvement ouvrier
www.cahiersdumouvementouvrier.org

7 commentaires sur “De la part de Jean-Jacques MARIE”

  1. Hey There. I discovered your weblog the use of msn. This is a really smartly written article. I’ll be sure to bookmark it and return to read more of your useful information. Thanks for the post. I will certainly comeback.

  2. Hi there would you mind sharing which blog platform you’re working with? I’m looking to start my own blog soon but I’m having a tough time making a decision between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your layout seems different then most blogs and I’m looking for something unique. P.S Apologies for being off-topic but I had to ask!

  3. Hi there just wanted to give you a quick heads up. The words in your article seem to be running off the screen in Safari. I’m not sure if this is a format issue or something to do with web browser compatibility but I thought I’d post to let you know. The style and design look great though! Hope you get the problem fixed soon. Cheers

  4. I believe this site has got some really great information for everyone. “The individual will always be a minority. If a man is in a minority of one, we lock him up.” by Oliver Wendell Holmes.

  5. Virtually all of what you articulate is supprisingly precise and it makes me ponder why I hadn’t looked at this with this light previously. Your piece truly did turn the light on for me as far as this specific issue goes. Nevertheless there is one point I am not too comfy with and whilst I make an effort to reconcile that with the main theme of the position, allow me see exactly what all the rest of your subscribers have to say.Nicely done.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post